La Caméra Éclatée: Introspection (1)

, , , , ,
La Caméra Éclatée: Introspection (1)

Ce workshop a pour enjeu de croiser les domaines de la céramique et de la vidéo expérimentale.

Le titre rend hommage à « l’image éclatée » telle que l’expérimentait Abel Gance dans les années 1920. Les outils actuels de capture et de transmission des images sont compacts et intègrent toutes les fonctionnalités. Les instruments proposés dans ce workshop ont chacun une fonction unique et distincte: caméra, réception et diffusion des images.

Cet éclatement des fonctionnalités a ainsi nourri une forme d’écriture hybride façonnant la relation entre la terre modelée et la terre montrée. Les dispositifs réalisés pendant le workshop révèlent des phénomènes normalement invisibles ou indicibles.

Le recours à une caméra sans-fil infrarouge permet, par exemple, de témoigner d’une réalité qui échappe au spectre lumineux et à la sensation du toucher. Les pistes mises à jour déplacent et interrogent les frontières de l’haptique*.

*’haptique désigne la science du toucher, par analogie avec acoustique ou optique (provient du grec « haptomai » qui signifie « je touche »)…