Variation sur L’os

, , , ,
Variation sur L’os

L’os comme essence de l’Homme

Dans cette série, la représentation type de l’os est déclinée, c’est comme si l’os cristallisait l’essence de la personne; il se farde de la personnalité dont il est la structure: sa culture, son inconscient, sa psychologie, sa nature autant de supports pour traiter la surface de mon os.

Considérant l’os comme une forme universelle et intemporelle, synonyme de mémoire, il est à la fois absence et présence, personnel et collectif.

C’est aussi la structure du corps humain. J’ai trouvé intéressant d’opérer des variations sur cette forme si symbolique et pourtant si concrète. L’installation s’accompagne d’une liste de noms correspondant à la personnalité de chaque os.

 

L’os comme mémoire